Un zeste gonflé!

 

brioche

 

avec une brioche tressée à la levure fraîche et du sucre perlé

 

   Un zeste d'histoire

La brioche actuelle serait née en Normandie au xvie siècle.La pâte à brioche remonte, quant à elle, au Moyen âge, où l'on aurait fabriqué des pâtisseries ressemblant aux brioches actuelles.

On estime que le terme « brioche » dérive du verbe « brier », forme ancienne de « broyer » en normand, alors employé au sens de « pétrir la pâte avec un rouleau en bois » et qui se retrouve d’ailleurs dans « pain brié », spécialité normande.Elle est à base de farine, levure, beurre, lait et œufs.

Parmi les villes autrefois très renommées pour la qualité de leurs brioches, Gisors et Gournay,probablement en raison de l’excellence du beurre dans cette région.

"Qu'ils mangent de la brioche!" est une citation apocryphe de la reine Marie-Antoinette (Confessions de Jean-Jacques Rousseau)

 

 

ingrédients:


- 200 ml de lait
- 2 œufs entiers
- 1.5 cuillère à café de sel
- 500 g de farine
- 1 sachet de levure boulangère ou de la levure fraîche
- 120 g de beurre
- 1 œuf pour dorer
- sucre perlé

 

 

Commencez par mélanger la farine, le sucre et le sel. Délayez la levure dans un peu de lait tiède.

Creusez un puits dans la farine, y verser la levure délayée dans le lait, puis le reste du lait ainsi que les œufs battus en omelette.

Pétrissez pendant 10 minutes, incorporez le beurre ramolli (pas fondu). 

Pétrissez à nouveau jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Formez une boule, couvrez et laissez gonfler dans un endroit sec et chaud.

Divisez en trois morceaux égaux, roulez chaque partie pour former un boudin. Tressez les trois parties sur une feuille de papier cuisson.

Laissez lever encore 45 minutes.

Dorez, parsemez de sucre perlé.

Enfournez à 180°C pendant 30 minutes

 

Dégustez tiède ou froid avec un zeste de bonne humeur!